Accueil du siteManutentionPneumatiqueAéroglissières
 
Brèves
EDF nous fait confiance
jeudi 31 décembre

La société EDF sur le site du Havre a confié à DENIS SERTAC la conception, la réalisation et le montage d’une installation de stockage et transport pneumatique de 100 tonnes/h sur des cendres volantes.

 
FICHES TECHNIQUES
mardi 8 décembre

Consulter les nouvelles fiches techniques des composants :

Détecteur de niveaux, manche de chargement, vanne cloche spéciale haute pression, vanne guillotine manuelle et pneumatique, composants de nettoyage et pompage, distributeurs alvéolaires.....

 
Aéroglissières
Transport par aéroglissières
Le transport par aéroglissières se fait sur les distances et les débits les plus divers. L’air de fluidisation est généralement délivré par un ou plusieurs ventilateurs spécialement conçus et réalisés à cet effet. Après avoir fluidisé le produit, celui-ci est évacué et dépoussiéré avant d’être rejeté à l’atmosphère.
Aéroglissières fermées

Les aéroglissières fermées sont des appareils de manutention continue de produits pulvérulents secs de faible granulométrie (< à 500 µ). Leur installation en faible pente descendante et la fluidisation à basse pression (< à 75 g/cm2) du produit manutentionné concourent à son transport qui s’effectue de façon gravitaire.

Les aéroglissières fermées permettent la réalisation des circuits de manutention les plus variés avec changement de direction, bifurcations, déversements en des points différents, etc… à condition que le produit s’écoule toujours suivant une pente descendante variable entre 7% et 15% selon les produits et leurs caractéristiques.

DENIS SERTAC dispose d’une station test qui permet de vérifier la possibilité de transport fluidisé d’un produit donné et de déterminer cette pente.

JPG - 84.1 ko
Aéroglissière L25

 
Aéroglissières ouvertes

L’aéroglissière d’extraction est constitué par un caisson faiblement incliné comprenant un canal supérieur ouvert dans lequel est fluidisé le produit et un canal inférieur dans lequel circule le gaz servant à la fluidisation. Ces deux canaux sont séparés par une paroi poreuse sur laquelle s’écoule le lit fluidisé suivant la ligne de la plus grande pente.

On distingue deux types d’aéroglissières ouvertes : Les collectrices qui permettent de ramener le produit au fond. Les extractrices qui permettent l’extraction du produit vers la sortie.