Accueil du siteMélange
 
Brèves
EDF nous fait confiance
jeudi 31 décembre

La société EDF sur le site du Havre a confié à DENIS SERTAC la conception, la réalisation et le montage d’une installation de stockage et transport pneumatique de 100 tonnes/h sur des cendres volantes.

 
FICHES TECHNIQUES
mardi 8 décembre

Consulter les nouvelles fiches techniques des composants :

Détecteur de niveaux, manche de chargement, vanne cloche spéciale haute pression, vanne guillotine manuelle et pneumatique, composants de nettoyage et pompage, distributeurs alvéolaires.....

 
Mélange
Nous proposons des mélangeurs avec une technologie pales ou cuve tournantes.
Mélangeur à pales

Les mélangeurs intensifs à pales sont couramment utilisés dans le mélange de pulvérulents à vitesse rapide. Ces mélangeurs sont répandus dans toutes les industries. Les capacités de mélange s’étalent de 100 à 10 000 Litres. Les mélangeurs à pales peuvent répondre à tous les types de process batch ou continu.
Le brassage mécanique avec pales et contre-pales assure les effets tourbillonnaires nécessaires au mélange et permet surtout de maitriser le travail de convection et de diffusion qui garantit la parfaite homogénéité. La forme des outils et la répartition sur l’arbre optimise les actions de projection et de soulèvement des produits tout en garantissant une très bonne circulation transversale dans la cuve.

L’activité de mélange peut être complétée par un travail d’émottage ou de dispersion fourni par une action complémentaire avec des choppers.

Un ajout de liquide peut également être incorporé dans les matières pulvérulentes en injection par buses de pulvérisations.

 
Mélangeur à cuve tournante

Ces mélangeurs sont parfaitement conçus pour répondre à des mélanges de tous types et surtout pour les produits fragiles ou thermosensibles. L’action mécanique de brassage est conditionnée par la rotation de la cuve qui est doté de pales en auge orientées de façon à faire converger les flux de produit et ainsi obtenir des croisements répétés qui garantissent la bonne homogénéité. Ces flux s’effectuent à vitesses lentes.

L’activité de mélange peut être complétée par un travail d’émottage ou de dispersion fourni par une action complémentaire avec des choppers.

Un ajout de liquide peut également être incorporé dans les matières pulvérulentes en injection par buses de pulvérisations.